Le blog de Fée Nature
L'Isard

Publié le 10/01/2013 à 09h13 - Faune des montagnes

 

Il y a 40 ans, il faillit disparaître mais la création du Parc National en 1967 et des réserves a inversé la courbe. On compte aujourd’hui environ 5 000 isards dans le parc et sa proche périphérie, 50 000 sur l’ensemble des Pyrénées dont 24 000 têtes sur le versant Français.

Il ne supporte pas la solitude et vit habituellement en hardes dont certaines comptent plusieurs dizaines d’individus.

Sa vue, son ouïe et son odorat sont excellents: il sent l’homme de loin.

Pourtant il est facile à observer de 800 à 3000 mètres d’altitude. On trouve cet herbivore sur les pelouses et les vires herbeuses. En été, par temps chaud, il se contente de ruminer et de faire la sieste, ne pâturant que tôt le matin et au retour de la fraîcheur. La nuit, il rejoint  son aire de repos.

 

Animal gracieux, agile, pesant entre 25 et 35 kg, il est doté de pattes fines, d’une tête haute surmontée de deux petites cornes légèrement recourbées vers l’arrière et d’yeux fauve doré. Son pelage varie du beige au brun selon les saisons (noirâtre en hiver avec cuisses et épaules jaunâtres et écharpe noire).

 

Il est remarquablement adapté aux conditions difficiles de la montagne: ses ongles caoutchouteux à bords durs lui assurent une bonne adhérence sur la roche ainsi que sur la glace, son cœur qui pèse 350 grammes et son sang très riche en globules rouges lui apportent une excellente oxygénation pendant l’effort.

Son espérance de vie atteint 12 ans.

L’ accroissement naturel de la population varie de 10 à 20% et 9% du cheptel sont autorisés à la chasse.

Tag : Isard, montagnes, sauvages, Pyrénées

Ajouter un commentaire
Prénom
Commentaires
Création site web Angers WEB-SYSTEME | Tous droits réservés 1999-2018